La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Jeudi

Ouvert de 09h00 à 19h00

Les Vergers du Moulin

Les Vergers du Moulin

49530

Bouzillé

LES POMMES DE LA BIODIVERSITE

          Adepte de nos pommes ?
Alors, sans aucun doute, vous connaissez celles de notre unique producteur local, Michel Réveillère, établi à Bouzillé, tout près de la Vallée de la Loire : le micro-climat doux et les terres fertiles et profondes se révèlent propices à la culture délicate des fruitiers. Pommes, poires, cerises, prunes et abricots, noisetiers et noyers, et même des figuiers à l’essai : nous sommes ici au royaume du fruit !


      
La nature comme priorité

          Converti à l’agriculture biologique depuis 15 ans, Michel prend  la suite de ses parents sur l’exploitation familiale, et s’engage résolument dans une démarche exigeante : amoureux de la nature, il veille à s’intégrer au mieux dans le cycle de la vie sauvage. Il faut dire que le paysage splendide qui entoure ses vergers mérite qu’on en prenne soin : la Loire majestueuse en face, la forêt à côté et les prairies fleuries aux alentours : nous admirons cette paisible campagne très éloignée des grandes routes.




          Michel décide d’emblée de minimiser au maximum l’impact écologique de son activité. Un rendement deux fois moins élevé qu’en agriculture conventionnelle suffit à faire vivre son équipe de 8 personnes et il s’en satisfait.
Il ne s’autorise aucun pesticide chimique, et s’allie donc avec ses hôtes : mésanges, roitelets et bouvreuils se voient offrir le gîte et le couvert : une cinquantaine de nichoirs les héberge. Une petite faim à midi ? Michel ne cherche pas à éradiquer les petits malins qui déprécient ses fruits, mais il veille à réguler les populations pour que tout le monde cohabite : il y a toujours quelques pucerons ou carpocapses disponibles au menu des oiseaux.



En copropriété avec les insectes

         D’ailleurs la diversité des insectes est impressionnante. Démonstration à l’appui : les enfants sont ravis de taper une branche pour en faire tomber les habitants sur une toile blanche : une bonne vingtaine d’espèces différentes s’agitent en tous sens ! Nous prenons le temps d’admirer à la loupe coccinelles, rhynchites, punaises et araignées diverses (on vous épargne les noms scientifiques). Michel fait ce test chaque semaine : si par hasard une espèce s’avise d’imposer une présence un peu trop envahissante, il s’agit de modérer ses ardeurs dès la première génération. Michel place des hormones naturelles pour limiter la rencontre des mâles et des femelles : les odeurs les perturbent. Il peut aussi pulvériser une poudre pour gêner les déplacements des petites bêtes.



          Étape majeure, la pollinisation influence directement les rendements : Michel bichonne ses voisines les abeilles, dont il a repéré quelques essaims dans la forêt toute proche. Quitte à éviter de tendre les filets anti-grêle, qui perturbent les demoiselles. Prendre des risques plutôt que de gêner ses précieuses – et fragiles – alliées : telle est la priorité de Michel…
           Et il ne manque pas de projets pour bientôt : installer des oies sur ses parcelles, planter une haie tous les 8 rangs, planter des fruitiers sauvages… Son credo : l’intégration optimale dans le milieu naturel. Une magnifique leçon d’écologie tant naturelle qu’humaine.

          Cerise sur le gâteau – enfin… pomme : faut-il préciser que celui qu’il nous offre pour le goûter est au parfum de son terroir ? Un pur régal… On reviendra !



Retour