La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 02 41 70 74 14
logo Biocoop
Biocoop Cholet Nord
Biocoop Cholet Sud
Biocoop Cholet Ouest
Biocoop Sèvremoine

Qu'est-ce que le vin bio ?

Qu'est-ce que le vin bio ?

À partir du 26/04/2022

A l'occasion de la Fête des vins de Printemps, Biocoop vous propose une sélection de vins bio issus des terroirs de nos belles régions viticoles. Revenons un peu sur les critères du cahier des charges de notre cave bio.

Le vin bio chez Biocoop


Encore minoritaire, la viticulture biologique suscite un intérêt croissant et se développe, car aujourd'hui on peut être bio, faire du bon vin, et avoir les pieds sur terre ! 14% des vignobles français sont aujourd'hui certifiés bio ou en conversion vers l'agriculture biologique, ce qui représente près de 8000 exploitations et 112 000 hectares de vignes. La France est l'un des principaux producteurs et exportateurs de vins bio, avec l'Italie et l'Espagne.

L'impact écologique de la viticulture conventionnelle

Les vignes sont exposées à de nombreux parasites, qui peuvent gravement affecter les récoltes, c'est pourquoi les vignerons français ont eu pendant des décennies l'habitude d'effectuer des traitements préventifs et curatifs systématiques, à base de produits phytosanitaires et pesticides. Ces pratiques ont eu un impact dévastateur sur les écosystèmes, avec la pollution des sols et des réserves d'eau environnantes, mais également sur la santé des exploitants, exposés régulièrement aux traitements chimiques.

Passer à une viticulture durable et biologique est devenu une nécessité, d'autant plus que le secteur viticole est extrêmement impacté par les dérèglements climatiques actuels : en effet, la spécificité du vin dépend fortement du terroir et de son climat. Les changements climatiques observés ont des conséquences sur les récoltes, de nombreux vignerons en ont ainsi perdu une grosse partie à cause des gelées tardives au printemps dernier, mais aussi sur les qualités et caractéristiques uniques de nos vins français (Source : Greenpeace)

La viticulture biologique

Avant 2012, le cahier des charges européen de l’agriculture biologique réglementait uniquement que la production de raisins biologiques, et les étiquettes des bouteilles portaient la mention « vin issu de raisins de l’agriculture biologique ». Une nouvelle réglementation européenne a donc été élaborée en 2012 pour également encadrer le processus de vinification, afin de préserver l'authenticité des vins bio. Cette dernière repose sur les grands principes suivants :

  • Culture du raisin bio : utilisation de compost et engrais verts, interdictions des pesticides chimiques et OGM. Ce mode de production permet de préserver le sol, la biodiversité, la qualité de l'eau et de l'air ...


  • Pratiques de vinification interdites : concentration partielle par le froid, traitement par électrodialyse, désalcoolisation partielle des vins, etc
  • Limitation du taux de soufre : antioxydant et antibactérien naturellement présent dans le vin, le soufre est ajouté pour en améliorer la conservation, mais il peut en altérer le goût, et provoquer des maux de tête ! Par exemple, pour un vin rouge plutôt sec, le taux de soufre autorisé en bio est de 100mg/L, contre 150mg/L en conventionnel.

  • Limitation des additifs : ajoutés pour l’oxygénation, la filtration, l’acidification ou la désacidification du vin etc, le cahier des charges bio est plus strict concernant la liste d'additifs autorisés
  • Les levures : celles-ci permettent la fermentation des vins. Le cahier des charges bio autorise l'ajout de levures certifiées bio (dites exogènes), ou la fermentation grâce aux levures naturellement présentes sur le raisin (dites indigènes)
Les opérateurs de la filière de vins bio français sont contrôlés au moins une fois par an par des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics français (Ecocert, Bureau Veritas, etc).

Les vins bio chez Biocoop

Le cahier des charges Biocoop est encore plus exigeant que la réglementation bio européenne : nous privilégions les levures indigènes pour la fermentation, et les taux de soufre ajouté autorisés sont plus bas. Nous proposons d'ailleurs des vins sans sulfites ajoutés, c'est à dire qu'ils contiennent uniquement le soufre naturellement présent.

Soutenir les producteurs locaux, c'est ce qui nous anime aussi chez Biocoop, c'est pourquoi nous vous proposons une sélection de vins bio et locaux, en travaillant avec les vignerons de la région. La liste de nos producteurs locaux, dont nos viticulteurs, est à retrouver ici.

Nos autres engagements

  • Les vins biodynamiques : le principe de la biodynamie est de prendre en compte l'univers dans sa globalité. Les cultures en biodynamie sont planifiées selon les cycles lunaires, les différents moments de la journée, et entretenues par des préparations à base d'ingrédients naturels (végétaux, minéraux ...). Ils sont certifiés par le label Demeter ou Biodyvin, et sont reconnus pour leur grande qualité.
  • Les vins vegan : pour clarifier le vin (éliminer les particules en suspension), des intrants d'origine naturelle peuvent être utilisés, parfois d'origine animale (blanc d’œuf, miel ...). Pour élaborer un vin vegan, ces intrants sont supprimés ou remplacés par des protéines végétales, comme les pois par exemple.
  • Les bouteilles réemploi : Grâce à notre partenaire Bout' à Bout', certaines bouteilles sont récupérées, lavées et réutilisées ! Un moyen d'éviter les déchets et l'énergie dépensée lors du recyclage. Pour savoir quelles sont les bouteilles concernées, rdv ici


Quels sont les labels en vin bio ?

Tout comme en conventionnel, les vins bio sont classés en trois catégories :

  • Vins AOP (Appellation d'Origine Protégée) : Ces vins viennent d'une région déterminée, valorisant ses pratiques viticoles et sa typicité régionale. Elle équivaut également à l'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée).
  • Vins IGP (Indication Géographique Protégée) : Ce sont des vins de table issus d'une zone géographique précise
  • Vins sans indication géographique : le cépage et le millésime peuvent être mentionnés, mais sans indication de provenance. Chez Biocoop, vous pouvez en retrouver sous la mention "Vin de France", qui certifie un vin issu de raisins français et produit en France.

Retour